L’Algérie rouvre ses frontières avec le Niger pour booster les exportations

L’Algérie rouvre ses frontières avec le Niger pour booster les exportations

En conférence de presse, Abdelmadjid Tebboune, président de la République, a annoncé ce mardi la réouverture des frontières avec le Niger. Cette réouverture sera purement d’ordre commercial afin de permettre à l’Algérie d’exporter ses produits vers ce pays voisin et vice versa.

« Nous avons convenu d’ouvrir les frontières entre les deux pays afin d’exporter des produits algériens vers le Niger et d’en importer également », a-t-il déclaré lors de cette conférence de presse animée avec son homologue nigérien, Mohamed Bazoum.

Les deux chefs d’Etat se sont entretenus d’abord en tête à tête. Leurs discussions semblent avoir été fructueuses à ce titre. « Nous avons convenu de coopérer dans tous les domaines notamment les secteurs de l’hydraulique, du pétrole et des échanges au niveau frontalier », a ajouté le président de la République.

Plusieurs dossiers ont été passés en revue par les présidents Tebboune et Bazoum. Outre la volonté de booster les échanges commerciaux, ils ont également parlé de la situation des travailleurs nigériens en Algérie. Là-encore, ils se sont mis d’accord sur l’adoption d’une « politique claire » en la matière.

Bien sûr, la coopération sécuritaire s’est taillé une part lors des entretiens. A ce sujet, le président de la République a affirmé que les positions des deux pays sont totalement identiques.

Skander Boutaiba