L’Ambassade d’Italie en Algérie annonce une reprise graduelle des demandes de visas

L’Ambassade d’Italie en Algérie annonce une reprise graduelle des demandes de visas

Les demandes de visa pour l’Italie type long séjour uniquement, reprendront de manière graduelle dimanche prochain.

«L’ambassade d’Italie à Alger, en collaboration avec son partenaire TLS contact, annonce, suite au dé-confinement graduel qui est en cours en Algérie et en réponse aux demandes parvenues durant les dernières semaines, une reprise graduelle des activités de gestion de demandes de visa qui interviendra à partir du dimanche 28 juin 2020 », a en effet indiqué ce lundi 22 juin, la représentation diplomatique dans un communiqué

Le communiqué de l’ambassade précise que les centres visa TLS contact à Alger, Oran et Annaba accueilleront à nouveau les demandeurs de visa, faisant observer que, compte-tenu de la crise sanitaire et du maintien de la restriction temporaire des déplacements non essentiels vers l’Union européenne (consultable sur le site : https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/ip_20_1035), la réception des dossiers sera limitée, dans un premier temps, aux demandes de visas nationaux de long séjour (type D).

La même source explique qu’il s’agit des visas de longs séjours pour des motifs professionnels (travail autonome et subordonné) et familiaux (regroupement familial), précisant également qu’«à partir du 22 juin 2020, le visa de retour est nécessaire dans le cas où la date de validité du titre de séjour est arrivée à expiration».

Pour ce qui est «des visas de long séjour pour motifs d’études, l’ouverture des rendez-vous ainsi que des informations supplémentaires seront fournies dès que possible».

L’ambassade d’Italie à Alger a fait remarquer en outre que « la délivrance éventuelle d’un visa ne garantit pas automatiquement la possibilité d’entrée immédiate en Italie, qui reste déterminée par certaines restrictions toujours applicables aux frontières par rapport aux catégories de personnes et aux raisons de déplacement (motifs de travail dûment prouvés et d’urgence absolue)».

A cet égard, l’ambassade d’Italie recommande de consulter, outre la Communication de la Commission européenne qui établit les catégories des personnes non concernées par la restriction temporaire, le décret du Premier ministre italien du 11 juin 2020 (art.6, paragraphe 2) et les FAQs publiées sur le site du ministère des Affaires étrangères.