L’armée saisit près de vingt-cinq quintaux de kif traité introduits via le Maroc

L’armée saisit près de vingt-cinq quintaux de kif traité introduits via le Maroc

Des unités de l’Armée nationale populaire (ANP), appuyées par des éléments de la Gendarmerie nationale et des garde-frontières, ont saisi, durant la période allant du 19 au 25 mai 2021, une importante quantité de drogue introduite via le Maroc.

Selon un communiqué du MDN, les détachements combinés ont mis la main sur vingt-quatre quintaux et 98 kilogrammes de kif traité ainsi que 14200 comprimés psychotropes au niveau des 2e et 3e régions militaires. Neuf narcotrafiquants ont été arrêtés.

Ce n’est pas tout. « Dix-sept autres narcotrafiquants ont été interceptés et 29 kilogrammes de kif traité et 5580 comprimés psychotropes ont été saisis dans diverses opérations menées dans les autres régions militaires », ajoute la même source.

A Tamanrasset, In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar, Djanet et Tindouf, des détachements de l’ANP ont appréhendé « 331 individus et saisi 11 véhicules, 220 groupes électrogènes, 100 marteaux piqueurs, des outils de détonation et d’autres équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite ».

Enfin, « 180 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Djanet, Tlemcen, Ouargla, Biskra et Béchar ».

Skander Boutaiba