Le Burundi ferme son consulat à Laâyoune : Echec consommé de la stratégie de Mohamed VI

Le Burundi ferme son consulat à Laâyoune : Echec consommé de la stratégie de Mohamed VI

Nouveau coup  dur pour la stratégie « complotiste » et colonialiste du roi marocain AU Sahara Occidental.

Après le retrait de l’illégale déclaration e Donald Trump sur la prétendu « marocanité du Sahara Occidental » du site officiel de la Maison Blanche, voilà que la République burundaise vient d’annoncer sur son compte Tweeter officiel a fermeture de sa représentation consulaire, plus grande ville dans les territoires occupés sahraouis.

L’importance de cette annonce se mesure à l’aune du fait que ce consulat n’avait été ouvert et inauguré en grandes pompes que depuis quelques mois en présence du ministre marocain des Affaires étrangères Nacer Bourita.

A cette époque, du reste, les observateurs qui suivent de près ces questions avaient qualifié cette initiative de « politique marocaine de consulats ».

rabat, en effet, pour tromper son monde ainsi que les institutions internationales dont l’ONU », avait financé de ses propres deniers ces structures qui, à peine quelques mois après, s’étaient avérés être des consulats fantômes.

L’échec de cette stratégie, même soutenue par l’entité sioniste et les pétrodollars de certaines monarchies du Golfe, est donc totalement consommé, sachant que la question sahraouie, qui en est à un tournant historique, reviendra en force au niveau de l’Union Africaine et du Conseil de sécurité de l’ONU…

A.O