Le CRB champion de fait mais champion logique et méritant !

le defunt Hacene Lalmas
le defunt Hacene Lalmas

La voie du réalisme et de la raison a prévalu finalement à la FAF

Le CRB champion de fait mais champion logique et méritant !


(Par Mounir Yakouren)

La voie de la raison et la voix du réalisme ont fini par prévaloir au Bureau fédéral de la Fédération algérienne de football (FAF) qui a décidé, à la majorité absolue et à titre exceptionnel, de l’arrêt définitif de la saison sportive 2019/2020, faisant du CRB, de facto comme de jure, le champion incontestable de la Ligue 1 du football professionnel.

Le Chabab Riadi Belouizdad, héritier méritant du fameux CR Belcourt historique, est donc un champion logique qui n’a en rien usurpé son titre, même s’il ne l’a pas obtenu à l’ultime journée du championnat. Le CRB est de ce fait un champion légitime désigné sur la base du classement au moment de l’arrêt des activités sportives décidées par les pouvoirs publics depuis le mois de mars dernier, en raison de la survenue de la pandémie du Covid-19. Le CRB était premier au classement, avec une avance de 3 points et un match en retard, ce qui pouvait lui donner la possibilité de creuser l’écart sur ses poursuivants immédiats, à 8 journées de la fin officielle du championnat.

En outre, la décision du Bureau Fédéral de la FAF (BF) est juridiquement motivée. Elle s’appuie notamment sur l’article 82 des Statuts de la fédération qui habilite les membres du BF à prendre des décisions dans des situations de force majeure. Cela tombe bien, il s’agit justement d’une situation d’exception créée par la propagation durable du Coronavirus dans le pays et à l’échelle de la planète. Une situation de fortes contraintes qui a incité les pouvoirs publics à prolonger, dès le 26 juillet dernier, les mesures de confinement partiel pour 15 jours supplémentaires. Une mesure restrictive accompagnée de l’impossibilité de déplacement de et à partir de 29 wilayas du pays (décision du Premier ministre le 26 juillet 2020).

Nanti donc de ce nouveau titre de champion, le 7ème dans l’histoire du Club depuis sa création en 1962, le CR Belouizdad représentera l’Algérie lors de la prochaine édition de la Ligue des Champions, et sera donc accompagné du MC Alger, second du championnat grâce au fait d’avoir été départagé par rapport à l’Entente de Sétif (ex-æquo au classement) à l faveur de la règle d’indice des matchs disputés et des points récoltés.

M. Y.