Le CRB  sacré champion avant  « le coup de sifflet final de la saison » 

Dans l’attente de  son approbation par le Bureau fédéral  de la FAF   

Le CRB  sacré champion avant  « le coup de sifflet final de la saison » 

 

Tout indique que le CRBelouizdad s’achemine tout droit vers sa consécration demain comme champion de l’édition footballistique 2019-2020. Le bureau fédéral réuni par le président de la FAF n’aura qu’à valider cette option qui parait la plus plausible eu égard à l’ensemble des données  dont principalement  les résultats de la consultation écrite initiée à cet effet. Après plus de quatre mois d’arrêt, marqués par une volonté de l’instance fédérale à poursuivre la saison, la FAF a consenti finalement à consulter par écrit les membres de l’assemblée générale, pour se prononcer sur l’avenir de l’exercice 2019-2020.

Ayant préféré faire l’impasse sur l’article 82 des statuts, qui lui donne pourtant les pleins pouvoirs pour prendre une décision, la FAF a opté pour « une démarche démocratique », en consultant les membres de l’AG, après avoir essuyé un refus de la part de la tutelle pour organiser une assemblée générale extraordinaire (AGEx).

Dans le formulaire envoyé aux 112 membres de l’AG, il était question d’abord de choisir entre A et B : poursuite ou arrêt de la saison. Dans le cas où la seconde option a été cochée, chaque membre a eu à choisir entre B1, B2 et B3 qui équivalent à : saison blanche (résultats de la saison 2019-2020 annulés), désignation des lauréats, clubs qui accèdent et ceux qui rétrogradent et enfin désignation des lauréats, des clubs qui accèdent mais sans relégation.

Lundi soir, la FAF a dévoilé les premiers chiffres relatifs à cette consultation écrite. 96 membres sur l’ensemble des 112 (85,7%) composant l’AG se sont exprimés, alors que 16 autres (14,3%) ont préféré s’abstenir. Trois membres ont transmis une fiche non renseignée. Sur l’ensemble des 32 clubs composant les deux Ligues professionnelles, seules la JS Kabylie et l’ES Sétif ne se sont pas exprimées.

 

Selon une source autorisée, la majorité écrasante a opté pour l’arrêt de la saison, tout en retenant le choix B3 (désignation des lauréats, des clubs qui accèdent mais sans relégation), en attendant son approbation par le BF. Le CR Belouizdad, leader de la Ligue 1 au terme de la 22e journée, serait ainsi proclamé champion de la saison, pour la 7e fois de son histoire.

L’on s’achemine ainsi vers une Ligue 1 professionnelle composée de 20 clubs et une Division 2 de deux groupes de 18 formations chacun.

« Les propositions consistent à trouver la bonne formule pour arrêter le championnat. La responsabilité sera collective et ne concerne pas uniquement la FAF », a justifié le président de la fédération, Kheïreddine Zetchi.

Toutefois, cette consultation écrite a été critiquée notamment par le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, estimant qu’elle n’avait pas de base sur le plan réglementaire.

 

Pour rappel, le Bureau fédéral de la FAF a maintenu à deux reprises sa décision prise le 30 avril pour la poursuite de la saison 2019-2020, tout en précisant que seuls les pouvoirs publics sont habilités à décider d’un éventuel retour aux activités sportives et footballistiques. Mais le 9 juillet, le ministère de la Jeunesse et des Sports a annoncé ne pas autoriser « pour le moment » la reprise des compétitions.

Ferhat Zafane