Le DGSN met en exergue «la transparence» dans la promotion des cadres de la police

Le DGSN met en exergue la transparence dans le processus de promotion des cadres de la police

La promotion dont 451 policiers ont bénéficié, cette année à l’occasion de la célébration du 58ème anniversaire de la fondation de ce corps constitué, « s’est effectuée dans la transparence totale, suivant des critères de sélection déterminés, en toute objectivité et équité, avec toutefois, l’introduction de quelques modifications au barème et d’autres qualités professionnelles, dont essentiellement, l’engagement, l’opérationnalité et l’attitude pour les cadres », selon le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Khelifa Ounissi

« L’opération s’est basée également sur des critères de sélection déterminés en toute objectivité et équité a encore assuré le DGSN dans un message lu en son nom par le Commissaire divisionnaire Benachour Karim, chef de service de wilaya de l’Administration générale de la Sûreté d’Alger, à l’occasion de la cérémonie de remise de grades, qui a eu lieu ce jeudi 23 juillet, au siège du Groupement de réserve et d’intervention (GRI) de Kouba.

« Les nouveaux grades dans les rangs de la police et personnel assimilé, ont connu, cette année, quelques modifications apportées au barème, en vue d’inclure des critères supplémentaires et d’évaluer d’autres qualités professionnelles, dont essentiellement, le leadership, l’opérationnalité et l’attitude pour les cadres», a encore souligné le DGSN.

D’autres points ont été inclus «notamment pour les autres candidats relevant des services opérationnels, compte tenu de la nature de leur activité à risques et génératrice de stress ».

M.M.H