Le FFS dénonce l’assassinat du jeune Djamel et appelle les Algériens à demeurer unis

Le FFS dénonce l’assassinat du jeune Djamel et appelle les Algériens à demeurer unis

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le Front des Forces Socialistes a tenu à dénoncer avec vigueur « l’acte ignoble et criminel dont a été victime le jeune Djamel Bensmail, le 11 aout courant à L’Arbaa Nath Irathen qui s’est sacrifié pour l’Algérie ».

Dans son communiqué, le FFS présente ses condoléances les plus attristées à la famille de la victime et l’assure de toute sa sympathie.

Poursuivant dans sa lancée, le FFS appelle à l’ouverture d’une enquête profonde pour mettre au clair toutes les facettes de cette tragédie et punir les criminels. « Cet acte criminel est considéré comme un acte isolé qui ne représente nullement les liens qui unissent les algériens, tous les algériens et ne peut en aucun cas remettre en cause leurs valeurs ni de celle d’une région de l’Algérie, connus pour leur solidarité et leur attachement ancestral aux nobles valeurs humaines.

« Le FFS n’exclut pas que cet acte ignoble ait été commandité de la part de ceux qui concoctent des plans tendant à nuire à l’Algérie après qu’ils aient reçu en pleine figure la solidarité et la fraternité unissant tous les algériens, de toutes les régions de notre immense territoire, une solidarité qui a battu en brèche tous leurs plans de déstabilisation de l’Algérie », lit-on dans le communiqué.

Le FFS réitère son appel au calme et à la préservation de l’union nationale et à éviter de suivre ces criminels dans leur tentative de diviser les algériens. Le parti se dit toujours prêt à venir en aide et à participer pour toute initiative de calmer les esprits et de maintenir la cohésion de notre peuple.

Enfin, le FFS se dit assuré que le peuple algérien saura comment contrer les tentatives de le diviser comme il a su se dresser comme un seul homme pour lutter contre les incendies.

Tahar Mansour