Le FLN à propos de la révision constitutionnelle : « C’est la consécration de la volonté populaire »

Le FLN à propos de la révision constitutionnelle : « C’est la consécration de la volonté populaire »

Le groupe parlementaire du Front de Libération Nationale (FLN) siégeant à l’Assemblée nationale populaire, s’est félicité ce mercredi, dans une allocution prononcée par son président Khaled Bouriah lors des débats portant sur, le projet de loi de finances pour l’exercice 2021 (PLF 2021)  « de l’amélioration constante de l’état de santé du président de la République Abdelmadjid Tebboune »,  lui souhaitant « un prompt rétablissement, de ce fait un retour dans les plus brefs délais », en Algérie.

Khaled Bouriah, qui rappelé que l’Algérie venait tout juste de célébrer le 66ème anniversaire du déclenchement de la Guerre de Libération, coïncidant avec la fête du Mawlid Ennabaoui, était au rendez « encore une fois avec l’Histoire », avec l’adoption d’une nouvelle Constitution lors du referendum populaire du 1er novembre dernier.  « C’est la consécration de la volonté populaire », a noté à ce propos le FLN, notant dans ce sens, que c’est là, une des promesses « tenues » du président de la République.

Dressant un tableau de la situation du pays, le FLN n’a pas omis de s’incliner « devant la mémoire des victimes des récents feux de forêts », rendant hommages à tous ceux (notamment les gants de la Protection civile) qui se sont mobilisés afin de venir à bout de ces incendies appellent les services concernés à « faire lumière » sur les véritables « raisons de la catastrophe ».

Situation sanitaire oblige, le FLN s’est par ailleurs, attardé sur le regain « inquiétant » du nombre des cas confirmés au Covid-19, ces dernières semaines, l’imputant, ni plus ni, moins  au relâchement des citoyens et le non respect des mesures préventive. C’est pourquoi, l’ex parti unique,  « renouvelle » son appel à la vigilance mais, et surtout à l’entraide, « seul moyen » de dépasser « la crise actuelle ».

Le FLN, a en dernier, rendu un vibrant hommage aux différents services de sécurités, pour leurs efforts continus « pour la préservation » de la paix, ainsi que la mobilisation  « sans faille» des éléments de l’ANP tout au long de nos frontières.

M.M.H.