Le général-major Saïd Chanegriha en visite de travail à l’Ecole Supérieure de Guerre de Tamentfoust

Le général-major Saïd Chanegriha en visite de travail à l’Ecole Supérieure de Guerre de Tamentfoust
La haute qualification de la ressource humaine au sein de l’ANP « constitue l’une des priorités du Haut Commandement »

L’appareil de la formation au sein de l’Armée nationale populaire, constitué de l’Ecole Supérieure de Guerre, de l’Académie Militaire Interarmes, d’Ecoles Nationales, d’Ecoles Supérieures et d’Ecoles d’Application ainsi que de Centres d’Instruction pour la formation des officiers, sous-officiers et hommes de rang, s’est vu assigner la mission d’ancrer la culture du militaire professionnel, imprégné de l’esprit patriotique et marqué du sens du sacrifice et de l’altruisme.

En effet, le professionnalisme dans sa définition la plus profonde est un des objectifs fondamentaux contenus dans l’approche de l’ANP dans ce domaine. En effet, le général-major Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’ANP par intérim, qui a présidé, ce matin jeudi 11 juin 2020, la 13e session du Conseil d’Orientation de l’Ecole Supérieure de Guerre de Tamentfoust (Est d’Alger), a réaffirmé que la ressource humaine au sein de l’Armée Nationale Populaire constitue l’une des priorités du Haut Commandement « afin de former une élite militaire de haut niveau, capable d’anticiper la complexité de ce que réserve, en termes de défis, l’avenir proche, voire lointain ».

«La haute qualification de la ressource humaine au sein de l’ANP, comme vous le savez tous, constitue l’une des priorités du Haut Commandement afin de former une élite militaire de haut niveau, capable d’anticiper la complexité de ce que réserve, en termes de défis, l’avenir proche, voire lointain, et de faire une lecture de l’ensemble des indicateurs des événements et de l’actualité avec toutes leurs variables, en sus de mener des études avancées dans tous les domaines militaires, et ce, dans l’objectif de contribuer à l’approfondissement et à l’enrichissement de notre capital cognitif, notamment dans le domaine opérationnel et stratégique afin de pouvoir cerner avec perspicacité tous les mécanismes de solutions proactives de tous les défis rencontrés», a relevé le général-major Saïd Chanegriha, dans son allocution.

Le chef d’état-major a rappelé par la même occasion que l’aboutissement de l’objectif visé, requiert nécessairement que l’Ecole poursuive ses efforts laborieux, afin de développer et d’enrichir ses méthodes d’enseignement et de promouvoir son cursus de formation et de recherche, année après année, à même de prendre en charge la formation des cadres, de compétences opérationnelles supérieures, imprégnés des valeurs de sacralisation du travail, d’abnégation, de sérieux, d’intégrité, de loyauté et de fidélité absolue à l’Armée et à la patrie.

Enrichir les méthodes d’enseignement

Pour le général-major Saïd Chanegriha, il est certain que l’aboutissement de cet objectif visé, voire légitime, requiert nécessairement que l’Ecole Supérieure de Guerre poursuive ses efforts laborieux, avec tout ce dont elle dispose en moyens matériels et infrastructurels, en ressources humaines qualifiées et en équipements pédagogiques modernes.
« Je dis, l’Ecole doit continuer ses efforts afin de développer et d’enrichir ses méthodes d’enseignement et de promouvoir son cursus de formation et de recherche, année après année, notamment en matière de formation des formateurs et d’emploi des simulateurs modernes, à même de prendre en charge la formation des cadres, de compétences opérationnelles supérieures, imprégnés des valeurs de sacralisation du travail, d’abnégation, de sérieux, d’intégrité, de loyauté et de fidélité absolue à l’Armée Nationale Populaire, digne héritière de l’Armée de Libération Nationale, et envers l’Algérie », a-t-il insisté.

« Telles sont les nobles valeurs auxquelles nous œuvrons en tant que Haut Commandement, dans le cadre de la nouvelle feuille de route, à leur enracinement dans les esprits de tous les cadres, et à tous les niveaux, dans l’objectif d’une adaptation optimale aux exigences des batailles modernes ; des valeurs qui, dorénavant, constitueront l’unique critère lors de la désignation dans les fonctions supérieures dans le domaine de la planification stratégique et opérationnelle. Ces exigences que nous œuvrons, comme je l’avais dit, à réaliser, pour que l’Armée Nationale Populaire demeure, aux côtés de sa profondeur populaire, le bastion de l’Algérie et le garant de sa sécurité et de sa stabilité», a conclu le chef d’état-major de l’ANP par intérim qui a suivi un exposé global présenté par le directeur de l’Ecole portant sur le bilan des objectifs concrétisés depuis la dernière session du Conseil d’Orientation, et ceux tracés au titre de l’année scolaire 2020-2021, avant de visiter quelques structures administratives, pédagogiques et infrastructurelles.