Le Mouvement Al Bina réagit au vil dérapage du Maroc : «  Le peuple algérien est  indivisible »

Le Mouvement Al Bina réagit au vil dérapage du Maroc : «  Le peuple algérien est  indivisible »  

A l’instar  de plusieurs partis politiques et acteurs de la société civile épris de la stabilité de l’Algérie et de sa bonne marche vers le progrès social,  le Mouvement Al- Bina que préside Abdelkader Bengrina n’est pas resté indifférent à la note émise par le Maroc dont le contenu consacre formellement l’engagement du Royaume dans une campagne hostile à l’Algérie en évoquant  un «soutien public et explicite» à un «prétendu droit à l’autodétermination du peuple kabyle»

A ce sujet, une déclaration du mouvement Al-Bina postée sur sa page facebook , a affirmé que « le peuple algérien est un et uni, son tissu est cohérent et fusionné, considérant que toute manipulation de l’unité de ce pays, ou de  l’unité de ce peuple, ou toute tentative vile  de porter atteinte à sa cohésion et à son unité  est tout une atteinte qui peut s’assimiler à une déclaration de guerre » .

 La déclaration du mouvement Al Bina a ajouté   : « C’est notre droit en tant qu’Algériens de différer entre nous dans les priorités de servir les citoyens, mais nous n’avons absolument pas le droit de faire valoir  nos différences  quand il s’agit de la patrie et de l’unité du pays. »

Déjà « électriques »,  les relations  risquent avec ce énième dérapage  de s’exacerber davantage  entre les deux voisins du Maghreb.

Ferhat Zafane