Le P-DG de Naftal dans un périple à Bejaia et Jijel

Le P-DG de Naftal dans un périple à Bejaia et Jijel

En visite de travail et d’inspection au niveau de deux wilayas de l’est du pays, le PDG de Naftal, M. Mourad Menouar, s’est employé à booster  l’activité de son secteur pour le bien-être des populations des régions de Bejaia et de Jijel. Accompagné des cadres nationaux de l’entreprise et du représentant du partenaire social, le PDG de Naftal a passé en revue tous les projets inscrits pour ses deux régions dans un climat marqué par une émotion par-ci et des rappels à l’ordre par-là. « Tout va pour le mieux », nous a-t-il déclaré si ce n’est ces quelques retards qui « ne dépendant pas de Naftal ».

La crise sanitaire a quelques peu laissé sa trace comme à Bejaia où la rénovation totale de la principale station-service à Bir-Slam traine depuis quelque temps. Cette visite ne pourra qu’inciter à l’accélération de la cadence des travaux et l’entreprise réalisatrice sait désormais à quoi s’en tenir. Avec les autorités de la wilaya de Bejaia, les projets en cours ont été passés en revue à commencer par l’équipement de la pénétrante en stations-service.

Le chef de l’exécutif de la wilaya de Bejaia, qui tient coute que coute à livrer une bonne partie de ce méga-projet à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de l’indépendance, trouve en la visite du P-DG de Naftal une sorte de soutien à son élan dans la relance de l’économie locale, dont la feuille de route est mise en place depuis son arrivée à la tête de la wilaya.

A Bejaia, la volonté de Mourad Menouar de booster son secteur apparaît à chaque halte par des instructions, conseils et recommandations à ses équipes locales. A la direction de Naftal, le directeur lui a présenté les structures et les projets de cette wilaya, qu’il visitera un par un, histoire de vérifier et surtout de constater de visu ce qu’il en est sur le terrain.

Le centre des lubrifiants et des pneumatiques qui couvre une zone d’influence de distribution de plusieurs wilayas limitrophes, l’extension de l’atelier d’équipement en GPL, les deux centres carburants dont le centre de distribution et de stockage situé à proximité du port avec une capacité de stockage de plus de 21000 m3 et le CDS (centre marine), situé dans l’ancien port de Béjaïa, avec une capacité de 7600 m3, réservé uniquement au stockage du gasoil et du fuel, ont aussi reçu la visite du premier responsable de l’entreprise Naftal.

Au terme de sa visite à Bejaia, le président-directeur général repart plutôt satisfait, mais non sans recommander avec insistance l’impératif de suivre de près tous les projets en cours. Il quittera la wilaya de Bejaia en visitant à Melbou le projet du centre familial dédié aux familles des travailleurs de Naftal en compagnie de Nassim Belakhdar, le représentant du syndicat Naftal. Une halte qui marque la fin de la première partie de sa visite avant de se rendre à Jijel, une wilaya limitrophe et dont les services dépendent du district de Bejaia.

Le lendemain, il entame sa journée par une rencontre avec le wali de Jijel, qui lui brossera la situation de la wilaya en matière de combustibles. Région montagneuse par excellence, Jijel compte des centaines de zones d’ombre.

Avec le  wali Abdelkader Kerkal, il s’est enquis du déroulement de la campagne hivernale et des dispositions prises pour répondre aux besoins de la population, notamment dans les zones enclavées Rien que dans la commune d’Irraguen, distante d’environ 80 kms du chef-lieu de la wilaya et relevant de  la daïra de Ziama Mansouriah, plus de 16 zones d’ombres ont été récensées par les autorités locales. Et c’est là que le président-directeur général, Mourad Menouar  décide d’entamer sa visite sur le terrain.

Il sera accueilli à l’école du chef-lieu communal, devant être équipée, comme deux autres de la même commune, par une citerne de gaz propane de 4000 litres. Un équipement qui entre dans la programme de Naftal lié aux zones d‘ombres à travers tout le pays, pour peu que des assiettes de terrain et des accès soient disponibles, a-t-il indiqué en marge de la présentation des projets d’équipements des écoles primaires. Dans l’une de salles de classe de l’école il procédera au lancement de la campagne de sensibilisation contre les dangers de l’utilisation du gaz.

En distribuant des cadeaux symboliques aux écoliers et à leurs enseignants, le président directeur général de Naftal prendra toute mesure de l’effort fourni par son entreprise en faveur de ces zones reculées dans un climat empreint d’une émotion indescriptible. La joie était telle que la visite a pris un coup de retard sérieux. De retour au chef-lieu de la wilaya, il observera  une halte à l’antenne commerciale et au niveau de quelques stations-service (GD).

C’est là qu’il marquera sa satisfaction d’une visite  qualifiée de réussie pour cette entreprise, dont il est issu et dont il a pris les commandes il y a seulement quelques mois.  Jijel compte un nouveau pôle de stockage et de distribution des carburants  d’une capacité de 70000 m3, tous produits confondus, soit plus de 30 jours d’autonomie et des installations GPL au niveau du MCE de Taher.

Avec cette visite marathon, M. Menouar a donné un souffle nouveau aux projets lancés dans les deux wilayas par son entreprise et qui contribueront, dans un proche avenir à répondre de manière efficiente aux besoins des populations locales en matière de gaz domestique et en carburants.

Yanis Younsi

 

Twitter La Patrie News 

Articles récents

Articles similaires