Le parquet d’El-Kheroub requiert 3 ans de prison contre un député fraîchement élu 

Le parquet d’El-Kheroub requiert 3 ans de prison contre un député fraîchement élu 
Le procureur de la République près le tribunal d’ El-Kheroub a requis, ce jeudi, une peine de 3 ans de prison ferme, assortie d’une amende de 200 000 dinars, à l’encontre du président de l’Assemblée populaire communale (APC) de Béni Hamidene, fraîchement élu à l’Assemblée nationale populaire ( APN).
À en croire plusieurs médias nationaux, le nouveau représentant du peuple à la chambre basse du parlement est poursuivi pour son implication présumée  dans plusieurs affaires de corruption, dont la falsification d’un document officiel.
En outre, 18 membres de l’APC de Béni Hamidene sont également poursuivis pour les mêmes chefs d’inculpation.
Il est à rappeler que l’ancien maire  de ladite commune a été condamné à une peine de 5 ans de prison ferme pour falsification d’un document officiel.
Hamid.D

Articles récents

Articles similaires