Le PDG de Sonelgaz à Djelfa : Des inaugurations,  des mises en services et des engagements 

 

Le PDG de Sonelgaz à Djelfa : Des inaugurations,  des mises en services et des engagements 

Dans le cadre de la modernisation de ses prestations, la Sonelgaz a adopté, selon son premier responsable, un « nouveau mécanisme préconisant un contact direct avec les industriels et les investisseurs pour leur fournir des prestations énergétiques de qualité ». 

Chahar Boulakhras qui inspectait, fin de la semaine écoulée, une unité industrielle privée de production de papier hygiénique  dans la zone d’activité d »Ain Ouessara (100 km au nord de Djelfa), a en effet, déclaré qu’il s’agit là d’un «exemple vivant de la stratégie de l’entreprise dans la garantie d’un accompagnement permanent aux investisseurs en matière de fourniture énergétique (gaz et d’électricité), au vu de son importance extrême pour le tissu industriel».

«Nous allons continuer d’accomplir notre mission principale de raccordement aux réseaux d’électricité et de gaz», a-t-il ajouté, «mais nous comptons, également, faire plus grâce à la création d’un poste d’ingénieur des transactions, au niveau des agences commerciales, et dont la mission est d’accompagner les investisseurs lors de l’introduction de leurs dossiers pour bénéficier de l’énergie (électricité et gaz)», a-t-il fait savoir. 

Toujours dans la commune Ain Ouessara, le PDG de la Sonelgaz a inauguré le siège de l’agence commerciale, réhabilité pour une enveloppe de 114 millions de DA. Il a, également, procédé à la mise en service d’un transformateur électrique (400/200 kv). Il a écouté, sur place, les doléances d’un nombre de demandeurs d’emploi.

Á Hassi Bahbah (50 km au nord de Djelfa), un exposé lui a été présenté sur un projet de réalisation d’un centre transformateur. Sur place, le PDG  de la Sonelgaz a insisté sur l’impératif de sa réception «au mois de juin prochain», en vue du «renforcement du programme électrique 2021». 

Au chef-lieu de wilaya, il s’est rendu au lieu-dit «Bahrara», où il s’est enquis de l’état d’avancement des travaux de réalisation d’un transformateur électrique (30/60kv), dont les travaux de génie civil ont été achevés pour une enveloppe de plus de 140 millions de DA, dans l’attente de la mise en place des équipements.

Il a, également, inspecté le chantier d’extension d’une centrale électrique fonctionnant à l’énergie solaire, dans la commune d’Ain Ibel (30 km au sud de Djelfa).

S’exprimant lors d’un point de presse, M. Boulakhras a déclaré que son groupe a acquis «une expérience dans les projets d’énergie renouvelable, aux plans réalisation, gestion et exploitation». Ce qui a permis, a-t-il dit «un renforcement du réseau national avec 350 Mgwt, au niveau des Hauts plateaux et du Grand sud».

M.M.H