Le Premier ministre à partir de Constantine : «L’Algérie ambitionne de réaliser une indépendance économique et technologique»

Le Premier ministre à partir de Constantine : «L’Algérie ambitionne de réaliser une indépendance économique et technologique»

Le Premier ministre, ministre des  Finances, Aïmene Benabderrahmane, a reçu ce mercredi, à Constantine une demande  d’autorisation exceptionnelle d’une valeur de 1,8 milliards DA, dans le  cadre du Fonds spécial pour le développement des transports publics, afin  de parachever le projet de réhabilitation du téléphérique de la ville, de  la part du directeur local des transports, Farid Khelifi.

Au cours d’un exposé portant sur le secteur des transports dans la wilaya,  dans le cadre de la visite de travail effectuée par M. Benabderrahmane, le  directeur local a indiqué que les travaux de réhabilitation du téléphérique  de la ville sont à l’arrêt, après avoir atteint un taux d’avancement de 85  %, pour «manque de financement».

  1. Khelifi a demandé, par la même occasion, la levée du gel sur le projetd’extension de la ligne du téléphérique vers le quartier de Bekira (commune  de Hamma Bouziane), sur une distance de 3,1 km.

Par ailleurs, le Premier ministre a fait part de son insatisfaction quant  aux travaux d’aménagement effectués à l’aéroport international Mohamed  Boudiaf et accordé un délai d’un mois aux responsables concernés pour  reprendre les travaux et remédier aux insuffisances enregistrées.

Auparavant, le Premier ministre, ministre des  Finances,  a procédé , dans la circonscription  administrative Ali Mendjeli, à la mise en exploitation de la seconde  tranche de la ligne d’extension du tramway.

Cette ligne s’étend de la station Kadri Brahim, située à l’entrée de la  circonscription administrative Ali Mendjeli jusqu’à l’université Abdelhamid  Mehri Constantine -2, au niveau du même pôle urbain, sur une distance de  3,6 km.

Le Premier ministre et la délégation ministérielle qui l’accompagne sont  montés à bord du tramway depuis le terminus, situé devant l’université  Abdelhamid Mehri, en direction de l’unité opérationnelle de Setram (Société  d’exploitation des tramways), dans la cité Zouaghi Slimane.

  1. Benabderrahmane a déclaré, à cette occasion, que «l’entreprise Cosidera les capacités d’investir les marchés extérieurs à la faveur d’un effectif  s’élevant à 40.000 travailleurs et 2.000 ingénieurs, dont l’expérience a  bénéficié à l’Entreprise Métro d’Alger et Setram».

L’extension de la ligne du tramway de Constantine, dont les travaux ont  été entamés en 2017 par le consortium Cosider et Alstom, a été divisée en  deux tranches.

La première s’étend de la station de la cité Zoughi Slimane jusqu’à  l’entrée de la circonscription administrative Ali Mendjeli sur une distance  de 6,9 km, tandis que la seconde relie l’entrée d’Ali Mendjeli (Boulevard  de l’ALN) à l’université Constantine- 2 sur 3,6 km.

Pendant qu’il se trouvait dans le tramway, dont il venait d’inaugurer l’exploitation à la station Constantine-2 vers l’unité opérationnelle de Setram (Société d’exploitation des tramways) à Zouaghi Slimane, le Premier ministre a affirmé qu’à la veille de la célébration du 60ème  anniversaire de l’indépendance du pays, que «l’Algérie ambitionne de réaliser une indépendance économique et technologique», emboitant le pas aux chouhada et moudjahidine qui ont arracher l’indépendance du pays.

«L’Algérie possède les cadres et les compétences nécessaires pour relever le défi de l’indépendance économique» a soutenu le Premier ministre, citant en exemple l’entreprise Cosider qui «fait des prouesses» en matière de projets de développement.

R.N

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles