Le président de la Mauritanie : « l’Algérie est un grand pays qui a son influence au Sahel »

Le président de la Mauritanie : « l’Algérie est un grand pays qui a son influence au Sahel »

Dans un entretien accordé à France24, le président de la République islamique de Mauritanie, Mohammed Ould El Ghazouani a répondu à plusieurs questions relatives à l’actualité notamment dans la région.

L’un des sujets évoqués était bien évidemment la nouvelle configuration au Sahel, après l’annonce de retrait des troupes françaises de la région faite il y a quelques semaines par le président Emmanuel Macron. La Mauritanie étant un pays membre du G5 Sahel.

A la question de savoir si l’Algérie allait jouer un rôle au sein de ce cadre institutionnel pour remplacer la France. « Comme vous le savez, l’Algérie n’est pas membre du G5 Sahel. L’Algérie est un grand pays de la région qui a des frontières avec de nombreux Etats du G5 Sahel. Sans doute elle a son influence sur la scène des opérations », a-t-il déclaré.

Concernant la question du Sahara occidental occupé, le président El Ghazouani a fait savoir que son pays observe une neutralité positive entre les deux parties du conflit, à savoir la République arabe sahraouie démocratique et le Maroc. « On tient à cette neutralité positive qui est, en réalité, bénéfique pour toutes les parties », a-t-il souligné.

Enfin, sur une normalisation avec Israël – ou plutôt une reprise des relations diplomatiques entre la Mauritanie et l’occupant – le chef de l’Etat mauritanien a précisé que chaque pays avance selon « sa vitesse ». Une réponse qui, somme toute, tend à signifier que Nouakchott refuse la normalisation

Skander Boutaiba