Le président de l’entité sioniste investit la mosquée El Ibrahimi : Une troisième Intifada gronde en Palestine !

Le président de l’entité sioniste investit la mosquée El Ibrahimi : Une troisième Intifada gronde en Palestine !

Ce dimanche 28 novembre, un incident d’une extrême gravité s’est produit en Palestine occupée. En effet, le président de l’entité sioniste Isaac Herzog a investi la mosquée El Ibrahimi dans la ville d’Hébron en Cisjordanie occupée.

Le sieur Herzog était encadré par d’importantes forces de sécurité militaires et policières lourdement armées.

Il a procédé à ce déplacement provocateur pour participer à une cérémonie célébrant la prétendue « Hanukah » juive « Fête des lumières».

À la suite de cette descente musclée, les forces d’occupation ont empêché les fidèles d’entrer dans la mosquée El Ibrahimi et ont également bloqué le chemin des personnes se rendant tout simplement vers leurs maisons situées dans la rue Al-Shuhada à proximité de la mosquée El Ibrahimi, tandis que le président de l’entité sioniste accompagnait un groupe de dirigeants de colons pour investir et profaner ce lieu hautement symbolique de l’islam, et extrêmement important pour les Musulmans.

La provocation d’Herzog ne s’est pas arrêtée là puisque celui-ci s’est même livré à un discours devant les colons enhardis par sa présence et par les forces de sécurité qui les protégeaient.

Des témoins oculaires ont rapporté que des dizaines de Palestiniens ont hissé le drapeau palestinien après la prière du Dohr devant l’entrée de la mosquée El Ibrahimi et ont clamé leur condamnation du geste provocateur d’Herzog.

Des témoins ont expliqué que les forces armées sionistes ont violemment réprimé les centaines de Palestiniens accourus en renfort, alors que plusieurs d’entre eux ont été interpellés.

L’action provocatrice d’Herzog s’inscrit en droite ligne du long et méticuleux processus de judaïsation de la Palestine, et de  réécriture de son histoire à leur convenance.

L’occupant sioniste, qui va jusqu’à arracher et empoisonner des oliviers millénaires, cherche à effacer l’histoire séculaire musulmane et chrétienne de  cette partie sacrée de la planète.

L’incursion musclée d’Herzog n’est pas non plus sans rappeler celle de l’ancien premier ministre et criminel de guerre Ariel Sharon au niveau de l’esplanade des mosquées. Cette incursion, faite en 2000, qui avait pour but de  saborder le processus de paix bien entamé à cette époque, avait fini par donner naissance à une violente et généralisée intifada, seconde du nom.

La troisième, qui n’est sans doute pas loin, promet d’advenir au moment où le plus criminel des faucons sionistes, Benny Gantz, se fait recevoir en grandes pompes au Maroc, et adresse un message de gratitude éternelle au commandeur croyant,  président de la commission Al Qod et traitre de la cause palestinienne…

Quelle triste époque nous vivons !

Mohamed Abdoun

Articles récents

Articles similaires