Le président d’Haïti assassiné par des hommes armés

Le président d’Haïti assassiné par des hommes armés

Les malheurs de la République d’Haïti n’en finissent pas. Réputée être la nation la plus pauvre de l’Amérique, ce pays des Caraïbes fait face à une violence inouïe marquée par des homicides, des règlements de compte et des enlèvements.

Haïti est considéré comme l’un des pays les plus violents au monde. Son président Jovenel Moïse en a fait les frais dans la nuit de mardi à mercredi. Il a été assassiné par des hommes armés dans sa résidence privée, selon l’AFP.

Le Premier ministre sortant d’Haïti Claude Joseph a confirmé l’information ce mercredi. « Vers une heure du matin, dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021, un groupe d’individus non identifiés, dont certains parlaient en espagnol, ont attaqué la résidence privée du président de la République et ainsi blessé mortellement le chef de l’État », a annoncé le chef du gouvernement dans un communiqué cité par la même source.

Avant d’être assassiné, le président Jovenel Moïse était souvent accusé d’inaction face à la crise, sans parler de la défiance qu’une bonne partie de la population civile lui opposait.

Skander Boutaiba