Le président Tebboune réitère le soutien de l’Algérie à la cause palestinienne, appelle l’ONU prendre ses responsabilités

Le président Tebboune réitère le soutien de l’Algérie à la cause palestinienne, appelle l’ONU prendre ses responsabilités

A l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec peuple palestinien, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a réitéré le soutien total de l’Algérie à la lutte de ce dernier « jusqu’à ce qu’il recouvre ses droits bafoués ».

« Nous appelons la communauté internationale à prendre ses responsabilités historiques quant à la persistance de l’occupant (israélien) à défier la légalité internationale en tentant d’imposer le fait accompli, de revenir sur ses engagements, de vider tous les accordes de leur contenu et de capoter le projet de création d’un Etat palestinien », a lancé le président Tebboune dans un message publié sur le site de la présidence de la République.

Le chef de l’Etat a également prié la communauté internationale à consentir plus d’efforts pour pousser l’Organisation des Nations Unies, notamment son Conseil de sécurité, à tenir ses engagements et demander des comptes à « l’occupant israélien en raison de ses dépassements et exactions envers le peuple palestinien ».

« Mon pays affirme de nouveau qu’aucune solution ne puisse exister sans l’implication du peuple palestinien. Il exprime son attachement à l’Initiative de paix arabe (de 2002) qui appelle au retrait de toutes les terres arabes occupées, en contrepartie de la paix », a-t-il tranché.

S’adressant de nouveau à la communauté internationale, le président Tebboune a critiqué la politique de « deux poids, deux mesures ». « La communauté internationale doit faire pression sur l’occupant israélien et le pousser à se conformer pleinement au droit international », a-t-il souligné.

Enfin, le président de la République a rassuré que l’Algérie resterait fidèle à ses principes visant à doubler d’efforts pour protéger les Palestiniens des violations. Elle soutient également les initiatives sérieuses et les efforts sincères pour « instaurer la paix au Moyen-Orient sur la base de la légitimité internationale ».

Skander Boutaiba

Articles récents

Articles similaires