Les prix se stabilisent, mais…

 

Virée  au marché de Réghaia

Les prix se stabilisent, mais…

Hormis les viandes rouges et les poissons, les prix des divers produits de consommation se sont stabilisés au cours de ces derniers jours au grand bonheur des chefs de ménages.

Il faut noter que nous sommes en pleine saison de récolte des fruits et légumes d’où l’offre dépasse de loin la demande, notamment les produits maraîchers tels que la pomme de terre légume-reine incontournable de la table algérienne.

Ainsi, au niveau du marché de la ville de Réghaia à l’est de la capitale, nous avons constaté que la mercuriale était très abordable, avec essentiellement, un prix de la patate oscillant entre 25 et 40 Da le kg, la tomate ne dépassant pas 50 Da/kg, Tandis que pour les autres légumes à l’image de la carotte, le navet, le poivron pour ne citer que ceux-là, les commerçants proposent des prix très raisonnables en général. S’agissant des poissons, à ce niveau, les prix sont  carrément hors de portée de la majorité des consommateurs.

Quelquefois,ils dépassent tout entendement. Imaginez des espèces de poisson  qui sont proposés entre 1400 et  2 800 DA le kilogramme, ne peuvent trouver preneur que rarement, c’est effectivement un luxe aujourd’hui d’acheter un kilo de poisson.

Même la fameuse sardine autrefois viande du pauvre a pris le marge. Entre 500 et 700 Da/le kilogramme, c’est vraiment inimaginable. Coté fruit, c’est la cerise qui a volé la vedette la vedette aux autres fruits de saison, puisque se vend entre 800 et 1000 DA/le kg, heureusement que le citoyen a le choix de se rabattre sur les pastèques et les melons qui sont très abordables en ce moment. Quoiqu’il en soit, on peut se demander si effectivement les nombreux avertissements adressés par le ministre du commerce à l’adresse  les commerçants spéculateurs qui augmentent délibérément leurs prix ,ont porté leur fruits malgré qu’is concernent uniquement les fruits et légumes.

Rabah Kourougli

LIRE AUSSI:

http://lapatrienews.dz/mohamed-arkab-annonce-des-concertations-pour-lancer-des-stations-denergie-solaires/