L’Espagne avertit Rabat que sa position sur le Sahara occidental ne changera pas : Quand Mohamed VI joue et perd….

L’Espagne avertit Rabat que sa position sur le Sahara occidental ne changera pas : Quand Mohamed VI joue et perd….

L’Espagne a averti le Maroc que sa position ne changerait pas sur le Sahara occidental, ex-colonie espagnole revendiquée à la fois par Rabat et les indépendantistes du Front Polisario, alors qu’une crise diplomatique entre les deux pays s’est envenimée avec une vague migratoire inédite à Ceuta.

« L’Espagne est toujours fermement attachée à une solution politique, une solution politique qui doit être trouvée dans le cadre des Nations unies », a déclaré la ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, sur la radio publique espagnole.

« C’est la position espagnole […], cette position ne peut changer parce que l’Espagne est un pays respectueux de la légalité internationale », a-t-elle ajouté.

La ferme réplique de la diplomatie espagnole face à l’odieux chantage du royaume chérifien met à nu les méthodes illégales, et carrément criminelles du Makhzen dans la perpétuation de son entreprise à maintenir son statut-quo et sa présence illégale au Sahara Occidental.

Aveuglé par la rage de la défaite, depuis son deal raté avec l’ancien président américain, le roi Mohamed VI se retrouve « ami officiel » avec les criminels sionistes en pleine reprise de leur agression contre les Palestiniens à Ghaza et à Al Qods.

Et, comme un malheur n’arrive que rarement seul, il vient de se mettre son peuple à dos à cause de l’accord d’Abraham, comme le dit Pascal Bonifce dans une vidéo mise en ligne mercredi-soir. Il est le plus grand perdant, voire le seul, de cet accord.

Celui-ci, en effet, tombe comme un véritable cheveu dans la soupe en cette conjoncture guerrière précise. L’Espagne ne fera plus de cadeau, ni ne continuera de fermer les yeux sur les incartades du Mohamed VI et ses inacceptables caprices… La récréation est terminée. Avis!

Mohamed Abdoun