Lettre ouverte : SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Lettre ouverte : SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

– MONSIEUR LE MINISTRE DE LA JUSTICE

– MONSIEUR LE MINISTRE DE L’INDUSTRIE

– MONSIEUR LE MINISTRE DU COMMERCE

Nous venons par la présente solliciter, votre haute personne pour une éventuelle intervention auprès des autorités compétentes, afin que ces dernières nous permettent la reprise de notre activité qui a été gelée arbitrairement depuis le mois de Mai de l’année 2020, bien qu’on est détenteur de deux (02) grosses judiciaire émanentes de la cour de Mila annulant toutes les décisions de fermeture, malgré cela on nous interdit la réouverture.

Nous tenons a vous informer Monsieur Le Président, Messieurs les Ministres, que nous avons procédés a l’achat de l’assiette foncière dans la zone d’activité de Oued seguane wilaya de Mila avec nos propres ressources financière en deuxième main, rajoutant a ca la mise en place de trois unités de productions sur élevées en trois niveaux dont la spécialité de production phytothérapie et cosmétique sachant qu’auparavant en a été locataires dans la même circonscription jusqu’à l’achèvement ainsi que la finalisation des travaux de l’unité en question, malgré notre insistances pour la régularisation de notre dossier à savoir le changement de l’adresse sur le registre du commerce auprès des services de la chambre de commerce de la wilaya de Mila de même pour l’Apc de Oued seguane pour que les services de cette dernières nous délivre le modificatif de l’autorisation du permis de construire cette procédure a duré trois années de l’année 2018 jusqu’à octobre 2021.

Monsieur le président notre unité a été inauguré par Monsieur le wali de la wilaya de Mila en présence de tous les autorités.

Plusieurs contrats national, ainsi qu’étranger ont été engagés surtout avec les pays du grand Maghreb, africains, et européens dans le but de contribué dans l’économie du pays, malheureusement nous fumes choqués par des procédures surprises que nous considérons arbitraires a savoir le retrait de nos passeports ainsi que des poursuites judiciaires et le blocage au niveau des banques sans aucun motif valable jusqu’à présent et tout se passe au niveau de la wilaya de Mila, nous avons créé une succursale en France, ainsi qu’une Filiale en Tunisie, et une unité de production locale au niveau de Settara Wilaya de Jijel destiné à la production d’Huiles végétales et essentiels certifiés nécessaires à notre production et à l’exportation vers nos succursales à l’état brut , en France et en Tunisie, avec des contrats de sous traitance dans les pays sus cités. En France la succursale classée 3ème parmi 480 pour l’année 2020 Laboratoires Français bio par l’organisme Cosmébio, mais du fait de l’interdiction de sortie du territoire national dont nous faisons injustement l’objet, la succursale a été fermée faute de présence physique nécessaire à la signature de convention avec les différents partenaires, banques, opérateurs et distributeurs européens.

De ce fait on a enregistré une perte évaluée à plusieurs Millions d’Euro, notamment pour la succursale sise en France.

Nos clients ont été harcelées avec dureté subissons beaucoup de pressions quant à la mise fin de leurs contrats avec notre société, s’en est suivi la fermeture de l’huilerie de Settara de Jijel, pour rupture financière.

Sachant Monsieur le Président, Messieurs les Ministres, que le préjudice est assez conséquent et qu’il s’élève à plusieurs Milliards de DA sans compter l’arrêt d’activités pour les salariés permanents directes et indirectes, ajoutant à cela la résiliation de plusieurs contrats avec plusieurs pays du Maghreb ainsi qu’Africains en plus de celui de la France.

S’acquittant de toutes les obligations fiscales et parafiscales bancaires (CNAS, IMPOTS, CASNOS et autres…).

Devant cette situation dramatique, nous nous referons Monsieur Le Président, Messieurs les Ministres, à vos hautes personnes pour que vous usez de votre autorité auprès de qui de droit pour nous rétablir nos droits

Comptant sur votre célérité ainsi que votre compréhension, et votre sens d’équités Veuillez Coire Monsieur le Président, Monsieur les Ministres à l’expression de notre profonde considération.

Constantine le 22 décembre 2021

Le P.D.G de la Société SARL DERMOSENS
CONSTANTINE.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,306SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles