Liban : Le Hezbollah revendique une attaque à la roquette contre les territoires occupés

Liban : Le Hezbollah revendique une attaque à la roquette contre les territoires occupés

L’armée sioniste a indiqué, vendredi, mener des frappes sur le sud du Liban en riposte à des tirs de roquettes venant du pays voisin, revendiqués dans un communiqué par le mouvement chiite Hezbollah.

Ce dernier a précisé avoir ciblé des positions sionistes dans la région contestée du plateau du Golan occupé illégalement par l’État hébreu. L’armée sioniste a mené des frappes sur le Liban, vendredi 6 août, en riposte à des tirs de roquettes venant de ce pays voisin, revendiqués par le mouvement libanais Hezbollah.

Ce dernier a annoncé avoir tiré des dizaines de roquettes sur des territoires dans la région contestée du plateau du Golan, occupé illégalement par l’entité sioniste depuis 1967, en réponse aux frappes aériennes israéliennes sur le sud du Liban.

Mercredi, trois roquettes avaient été tirées du Liban vers les territoires occupés palestiniens. Vendredi, l’armée sioniste a de nouveau mené des frappes, après que «plus de 10 roquettes ont été tirées» du Liban vers les territoires occupés, d’après un communiqué militaire, qui ne fait pas état de victime.

«La plupart des roquettes ont été interceptées par le système de défense aérienne dôme de fer», a rapporté l’armée sioniste dans un communiqué, précisant que les autres projectiles étaient tombés dans des zones non-habitées «près de Har Dov».

R.I.