Libye : El Serradj jette l’éponge

Libye : El Serradj jette l’éponge

Le président du Conseil présidentiel du gouvernement d’Entente nationale de Libye, Faïz El Serradj, a annoncé ce mercredi 16 septembre, son « intention » de démissionner de son poste à partir d’octobre prochain, rapportent des médias.

Le 17 décembre 2015, un accord est conclu sous l’égide de l’ONU entre les deux autorités rivales libyennes, siégeant respectivement à Tobrouk et à Tripoli, dans le but de mettre fin à la guerre civile. Sarraj est alors désigné pour prendre la tête du gouvernement d’union nationale dont la composition doit être validée par un vote des deux parlements antagonistes. Le 9 janvier 2016, il est victime d’une tentative d’assassinat sur la route entre Zliten et Misrata, dans une Libye divisée ravagée par une guerre qui ne  dit pas son nom. Tous les efforts portant sur le règlement du conflit, se sont avérés jusque-là, vains. Faïz Serradj n’est-il plus en mesure de continuer à exercer dans ce climat le poussant à reprendre le tablier ? Seul l’avenir nous le dira.

LIRE AUSSI:

http://lapatrienews.dz/libye-des-manifestants-incendient-le-siege-du-gouvernement-de-benghazi/