Libye : Les Usa réclament le retrait immédiat des forces russes et turques

Flag of Islamic republic of Libya waving in mountain background and cloudy skies

 

Libye : Les Usa réclament le retrait immédiat des forces russes et turques

 

Les Etats-Unis ont demandé jeudi à la Turquie et à la Russie de commencer immédiatement le retrait de  leurs forces de Libye, incluant militaires et mercenaires, dans une déclaration ferme de la nouvelle administration démocrate de Joe Biden qui tranche avec la politique précédente du républicain Donald Trump.

«Conformément à l’accord de cessez-le-feu d’octobre, nous demandons à la Turquie et à la Russie d’entamer immédiatement le retrait de leurs forces du pays et le retrait des mercenaires étrangers et des substituts militaires, qu’ils ont recrutés, financés, déployés et soutenus en Libye», a déclaré l’ambassadeur américain par intérim à l’ONU, Richard Mills.

«Nous demandons à toutes les parties extérieures, incluant la Russie, la Turquie et les Emirats Arabes Unis, de respecter la souveraineté libyenne et de cesser immédiatement toutes les interventions militaires en Libye», a insisté le diplomate américain lors d’une visioconférence du Conseil de sécurité consacrée à ce pays.

En décembre, les Nations unies avaient estimé à environ 20.000 le nombre  de mercenaires et militaires étrangers déployés auprès des deux camps rivaux et recensé 10 bases militaires totalement ou partiellement occupées par des forces étrangères dans le pays.

En vertu d’un accord de cessez-le-feu conclu entre les belligérants le 23 octobre, les troupes étrangères et mercenaires devaient avoir quitté la Libye dans les trois mois. L’échéance, le 23 janvier, est cependant passée sans signe de retrait des mercenaires de Libye.

Yacine Bouali