M. Benhamadi, P-dg de Condor : «atteindre la Côte- d’Ivoire, le Pakistan, l’Irak et l’Ethiopie en 2021»

M. Benhamadi, P-dg de Condor : «atteindre la Côte- d’Ivoire, le
Pakistan, l’Irak et l’Ethiopie en 2021»

Très actif dans nombre de pays, le groupe Condor, annonce son P-dg
Abderrahmane Benhamadi, «renforcera sa présence à l’extérieur et sera
présent  en 2021 en Côte- d’Ivoire, au Pakistan, en Irak et en
Ethiopie». La démarche, explique-t-il, «est en voie de finalisation».
D’autre part, le même responsable annonce que Condor est en mesure
d’atteindre le seuil des 100 millions de dollars en 2021 et 300
millions USD en 2023.

Malgré la complexité de la mission, l’objectif est réalisable. «Avec
un excellent rapport qualité-prix, les produits Condor, tels que les
réfrigérateurs et climatiseurs, sont cotés en Libye et en Jordanie,
des marchés porteurs», soulignait M. Benhamadi. Par ailleurs, le P-dg
du groupe avait indiqué que les deux dernières années (2019 et 2020)
ont été difficiles et éprouvantes pour l’entreprise. Condor a clôturé
2020 avec un Chiffre d’affaires de 34 MDA. Par rapport à 2018, la
diminution avoisine les 80%.

Pour M. Benhamadi, Condor a l’ambition d’élargir sa présence en
Afrique, surtout dans la partie offrant de nombreuses opportunités au
produit algérien.  La démarche de Condor est basée sur des échanges
fructueux. «Avec le concours et l’appui de l’ambassade de la Côte
d’Ivoire à Alger, Condor va former 20 jeunes Ivoiriens qui devront
prendre en charge le service après-vente (SAV) des magasins Condor à
Abidjan, la porte de l’Afrique de l’Ouest et façade de l’océan
Atlantique», avait souligné le patron du groupe.

Yacine Bouali