Mali : le président et le Premier ministre maliens démissionnent après leur arrestation par des militaires

Mali : le président et le Premier ministre maliens démissionnent après leur arrestation par des militaires

Selon des sources médiatiques, le chef de l’Etat malien, Bah Ndaw, et le Premier ministre Moctar Ouane, ont démissionné ce mercredi après leur arrestation par des militaires lundi dernier.

Le président malien, son chef du gouvernement intérimaire et le ministre de la Défense, Souleymane Doucoure, ont été escortés à la base militaire de Kati, située à une quinzaine de kilomètres de la capitale Bamako.

Cet incident a été condamné par plusieurs pays dont l’Algérie qui a rejeté leur arrestation, mais aussi la France. Mardi, colonel Assimi Goïta, vice-président du Mali, a annoncé avoir démis de leurs fonctions le président Bah Ndaw et le Premier ministre Moctar Ouane.

Skander Boutaiba