Maroc-UE : Déclaration du Front Polisario

Maroc-UE : Déclaration du Front Polisario

« Le Front Polisario souhaite que la décision prise aujourd’hui par le Parlement Européen, engage l’Union Européenne à rompre clairement avec la complaisance et l’impunité a regard du Maroc ».

Le Parlement européen vient de prendre (jeudi) une importante résolution concernant le royaume marocain puisqu’il exprime un rejet clair des pratiques de ce régime qui vient d’utiliser des mineurs comme arme politique contre l’Espagne et de menacer les frontières de cette dernière.

Le Parlement européen réaffirme également sa position sur le conflit opposant le royaume du Maroc el République sahraouie, dont de larges parties du territoire sont encore sous occupation, et considère que la résolution du dit conflit ne peut être conçue que dans le cadre du droit international et dans le respect des résolutions de l’ONU.

La Représentation du Front Polisario pour (‘Europe et (‘Union européenne prend note avec satisfaction de cette importante résolution qui met le Parlement européen au diapason du droit international rappelant au Maroc ses responsabilités internationales auxquelles il a clairement manqué.

Le respect des Conventions internationales, l’inviolabilité des frontières internationales et le respect de l’intégrité des Etats ont été fortement rappelés dans cette résolution. Aussi dans cet esprit, le Front Polisario espère qu’avec cette décision, [‘Union Européenne va définitivement rompre avec l’impunité et la complaisance a regard du Maroc Ce faisant, le Parlement Européen éclaire (‘opinion européenne et internationale sur la nature irresponsable et opportuniste du gouvernement marocain, tour aspects que les Représentants du peuple du Sahara occidental n’ont cesse de rappeler au monde entier depuis que le Maroc a envahi militairement notre pays avec tout ce que cela entraine comme situations cruelles, crimes et violations des droits humains les plus élémentaires.

La violation du cessez-le-feu par le Maroc entrainant la reprise de la guerre au Sahara occidental, le chantage a l’Espagne et (‘Union européenne par le plus détestable des procédés en sont une preuve supplémentaire. Aussi il est temps pour I’UE d’assumer sa responsabilité et de contribuer à faire revenir le Maroc a la raison en lui imposant le strict respect de ses engagements internationaux et du droit international.

Si le Maroc veut être considéré comme un Etat faisant partie de la communauté des Nations et non comme un Etat se mettant au-dessus des lois internationales, il doit se confiner dans ses frontières nationales et par conséquence cesser d’occuper le Sahara occidental et menacer les frontières de ses voisins. Le Front Polisario, en ce qui le concerne, ne cessera de revendiquer le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et a l’indépendance et entend le faire respecter par tous les moyens légitimes dont il dispose. C’est sa responsabilité et sa raison d’être en tant que mouvement de libération nationale, reconnu comme tel par l’ONU.

R.I