Médecine du sport et assurance des joueurs : Charaf Eddine Amara plaide pour une large couverture  

Médecine du sport et assurance des joueurs : Charaf Eddine Amara plaide pour une large couverture

La médecine du sport est l’un des axes majeurs du président de la Fédération algérienne de football, Charaf -Eddine Amara, depuis son arrivée à la tête de la FAF, le 16 avril dernier.

Aussitôt après, des rencontres de haut niveau  et des séminaires traitant de la médecine du sport en général et de la santé des footballeurs ont été organisés en réunissant des experts en médecine du sport, des footballeurs de renom et des spécialistes en matière de la prise en charge des footballeurs ont été organisés et aboutit à des recommandations.

Aussi, le président de la commission médicale fédérale de la FAF, Dr Yacine Zerguini, dans le cadre de son programme de sensibilisation à tout ce qui peut toucher à la santé des footballeurs, intervient régulièrement sur ces sujets  sujet qu’il considère  d’une grande importance,

Pour ce qui est du volet de la prise en charge des blessures du footballeur, Le Centre International de Conférences (CIC) d’Alger a abrité,  jeudi, un séminaire sous le thème : « Blessures du football – Réparation et couverture », organisé conjointement par la Fédération algérienne de football (FAF) et la société d’assurance Macir Vie.

Saisissant cette occasion inespérée de réunir à la fois la sphère footballistique et la compagnie d’assurance Charaf Eddine Amara a rappelé l’importance de cet événement ainsi que le rôle de la médecine du football qui n’est autre qu’un des piliers du programme de l’actuel bureau fédéral.

«  A la FAF, la commission médicale a un rôle plus que primordial à jouer, notamment à travers le plan qu’elle est en train de décliner sur le terrain au niveau des acteurs du football et plus particulièrement des clubs, dont le niveau de prise en charge médical est disparate entre un club et un autre, que ce soit chez les formations professionnelles ou bien dans le milieu amateur. Cette commission aura aussi comme mission d’organiser et de structurer les clubs par rapport à la médecine du football », précisera le président de la FAF.

Par la même occasion, il indiquera : «  le projet-phare de la FAF, à savoir la création du Centre national de médecine du football, dont l’infrastructure sera basée à Sidi Moussa, soulignant son rôle, celui d’asseoir une stratégie et une prise en charge de toutes les problématiques liées à la médecine du sport-roi en Algérie ».

L’occasion également pour Charaf- Eddine Amara d’appeler  à élargir cette couverture sanitaire à l’ensemble des clubs du championnat national (professionnel et amateur), non sans  mettre en avant également « les volets prévention et sensibilisation, et leurs liens avec le football et sa trame de fond qui n’est autre que l’économie de ce secteur », a plaidé le président de la FAF.

Ferhat Zafane