Mine de fer de Gara Djebilet: le lancement de la 1e phase du projet approuvée

Mine de fer de Gara Djebilet: le lancement de la 1e phase du projet approuvée

Le Conseil des ministres présidé, ce dimanche, par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a approuvé le lancement de la première phase du projet d’exploitation de la mine de fer de Gara Djebilet, indique un communiqué du Conseil.

Le président de la République a également, ordonné de mettre en œuvre ce projet «stratégique» suivant une approche «intégrée assurant la complémentarité» avec les différents projets industriels et les infrastructures y afférents, et ce, dans le cadre d’un agenda défini.

Il a insisté sur l’importance stratégique du projet en ce qui concerne les opérations de production, d’exportation et de réduction de la dépendance à l’importation des matières premières, affirmant «la contribution du projet dans la création de nouveaux postes d’emploi et la création d’une dynamique économique».

Pour accompagner le projet, le Président Tebboune a ordonné de moderniser le réseau de transport routier conformément à des normes spécifiques et accélérer le lancement de la réalisation de la ligne ferroviaire reliant les wilayas de Tindouf et Bechar.

Il convient de noter que le financement du projet de la mine de fer de Ghar Djebilet sera cofinancé par l’Algérie et la Chine à la ferveur d’un mémorandum d’entente signé entre l’Entreprise nationale de fer et de l’acier (FERAAL) et un consortium d’entreprises chinoises constituée des entreprises CWE, MCC et Heyday Solar.

Ledit document marquera le lancement effectif du projet d’exploitation de la mine de Ghar Djebilet, prévu en trois étapes, jusqu’à 2025 qui verra la première production de fer au niveau de la zone exploitée.

En application de ce mémorandum, il sera procédé à la formation d’une joint-venture (51 pour la partie algérienne et 49 pour la partie chinoise» qui sera chargée de l’exploitation «à la source jusqu’à la production et la transformation», ajoute M. Arkab.

La mine de fer de Ghar-Djbilet contient des réserves de 3,5 mds tonnes de fer (haute concentration de phosphore).

Dans une première phase, il sera procédé à l’exploitation de la partie ouest de la mine jouissant de réserves de 1,7 mds de tonnes.

Ce projet vise à garantir et à sécuriser l’approvisionnement des usines nationales de métallurgie et de sidérurgie en matières brutes et la promotion des recettes hors hydrocarbures. Le lancement des travaux de réalisation permettra la création de près de 3.000 emplois.

Y.Y

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,330SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles