Mohamed Othmane, représentant du mouvement HAMAS en Algérie : « Le massacre du 17 octobre 1961 est la plus sombre boucherie commise en Europe ! »

Mohamed Othmane, représentant du mouvement HAMAS en Algérie : « Le massacre du 17 octobre 1961 est la plus sombre boucherie commise en Europe ! »

Mohamed Othmane, représentant du mouvement palestinien HAMAS, nous a transmis une déclaration relative aux terribles massacres du 17 octobre 1961, que l’Algérie a commémoré la veille, en instituant une minute de silence, sur décision, prise par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Le responsable palestinien y parle de « sanglante répression de la part de la police parisienne face à des manifestants pacifiques, dont aucun d’entre eux n’était armé ». il y ajoute que « ces dizaines de milliers de manifestants étaient sortis en France pour dénoncer la ségrégation dont ils étaient victimes, et revendiquer l’indépendance de leur pays, l’Algérie, face au gouvernement provisoire de l’époque ». Mohamed Othmane, qui qualifie ce crime d’Etat « de pire massacre commis en Europe durant la période actuelle », précise que « des centaines de manifestants, mains attachées, sans la moindre possibilité de parer les coups, ont été sauvagement torturés, battus à mort et jetés dans la Seine ». Pour lui, donc, les incommensurables sacrifices consentis par les Algériens représentent une leçon et un exemple à suivre pour le peuple palestinien qui continue de se battre héroïquement pour sa dignité et son indépendance ».

Mohamed Abdoun