Mokri critique très sévèrement l’ANIE : Le coup du chantage déguisé… 

Mokri critique très sévèrement l’ANIE : Le coup du chantage déguisé… 

Dans un communiqué d’une rare virulence transmis à notre rédaction, le chef de file du MSP, Abderreraz Mokri s’est livré à une critique en règle, et d’une rare virulence à l’endroit de l’ANI autorité indépendante d’organisation des élections. Le MSP, sans déroger à sa tradition, désormais bien connue chez lui, balance pêle-mêle les accusations les plus farfelues qui soient, osant même parler de mascarade, en évoquant cet important évènement électoral. Mokri parle carrément de « mascarade » en évoquant cet important rendez-vous électoral, se permettant même de lancer de perfides et indirectes menaces, parlant ainsi de « risques d’affaiblissement du front intérieur ». au regard de la situation qui prévaut dans le pays et des menaces qui nous cernent et nous concernent de toutes parts. Perfide, la menace du MSP et d’un opportunisme absolu. Elle trahit et traduit la la mentalité dont s’est toujours affublé e parti, qui n’a rien d’islamiste. Même pas le nom. Les accusations jetées en vrac à l’adresse de l’ANIE sont d’une désarmante légèreté, et ne reposent sur aucune preuve formelle. Au reste, ce parti semble s’exprimer, menacer et faire chanter, sous le feu de la désillusion, lui qui se voyait déjà à la tête du gouvernement, ou à tout le moins en tant que président de la chambre basse du Parlement.

Mohamed Abdoun

Articles récents

Articles similaires