M’sila : sept individus soupçonnés de fraude électorale écroués 

M’sila : sept individus soupçonnés de fraude électorale écroués 

Dans la wilaya de M’sila, le procureur de la République de Boussaâda a ordonné la mise en détention provisoire de sept personnes. Elles sont suspectées d’être impliquées dans une affaire de fraude électorale lors des élections législatives de samedi passé.

Concrètement, les sept suspects sont accusés d’avoir procédé au gonflage des procès-verbaux et des bulletins. Ils sont également accusés d’avoir perturbé le processus électoral et porté atteinte au droit ainsi qu’à la liberté de voter, selon El Bilad.

Le lendemain des législatives, le parquet général de la Cour de M’sila a été destinataire d’une notification, émanant du bureau local de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), selon laquelle un cas de fraude électoral a été relevé, samedi 12 juin à 18h40, au niveau du bureau de vote n°19 dans la commune de Maarif.

D’après El Khabar, les mis en cause sont : le responsable du centre de vote de la wilaya, son adjoint, un secrétaire dans un bureau de vote, un chef de bureau, un deuxième adjoint, un secrétaire adjoint dans un bureau de vote et une personne chargée du dépouillement des bulletins.

Après leur audition, les sept individus ont été mis, hier jeudi, en détention provisoire. Ils devaient comparaître immédiatement devant un juge mais l’affaire a été reportée au 24 juin prochain sur demande de leurs avocats.

Skander Boutaiba