Nablus, en Palestine : 450 détenus illégalement condamnés à la perpétuité !

Nablus, en Palestine : 450 détenus illégalement condamnés à la perpétuité !

Ils sont environ 450 prisonniers palestiniens condamnés à la perpétuité par l’occupant sioniste. Ces prisonniers ne peuvent être libérés que par des échanges contre des sionistes capturés par la résistance.

Depuis la guerre de 2014 lancée par l’occupation contre la bande de Gaza, la résistance est parvenue à capturer 4 ou 5 sionistes, qu’elle essaie d’échanger contre des centaines, voire des milliers de prisonniers.

Outre les prisonniers condamnés à la perpétuité, qui appartiennent aux grandes formations de la résistance palestinienne, la priorité est accordée à tous les prisonniers qui avaient été libérés en 2011 et que l’occupant a arrêtés et incarcérés à nouveau, et contre lesquels ont été appliqués les anciennes condamnations.

Les prisonniers palestiniens condamnés à une ou plusieurs perpétuités sont des résistants qui luttent pour la libération de leur pays, la Palestine.

Ils devraient être considérés des prisonniers de guerre, mais l’entité coloniale sioniste leur colle le terme de « terroristes » pour dénigrer leur lutte, comme l’ont font tous les régimes coloniaux de part le monde.

L’entité sioniste souhaite leur mort en prison et agit en conséquence en supprimant les soins nécessaires dont ils ont besoin, quand ils sont malades.  La perpétuité équivaut, chez l’occupant sioniste, à 99 ans de prison.

CIREPAL : Centre d’information sur la Résistance en Palestine

Le 25 mars 2021

 

Articles récents

Articles similaires