Nigeria : Au moins 43 agriculteurs assassinés

Nigeria : Au moins 43 agriculteurs assassinés

Le sanguinaire  groupe «Boko Haram» continue de semer la terreur au Nigéria. Il a encore « signé » ce samedi un énième massacre. Le bilan est de 43 agriculteurs tués dans un champ du nord-est du Nigeria, selon deux responsables d’une milice pro-gouvernementale.

«Nous avons retrouvé 43 corps sans vie, tous ont été égorgés, et six personnes gravement blessées», a déclaré Babakura Kolo le responsable de ce groupe d’auto-défense, cité par des médias.

Cette attaque s’est produite dans une rizière située à moins de dix kilomètres de Maiduguri, la capitale de l’Etat du Borno, au moment où se déroulaient samedi les premières élections locales organisées depuis le début des violences de «Boko Haram» dans cette région en 2009.

«C’est sans aucun doute l’œuvre de Boko Haram qui opère dans la région et attaque fréquemment les agriculteurs», a déclaré M. Kolo qui a participé à l’évacuation des victimes.

Huit agriculteurs sont portés disparus et présumés kidnappés par les terroristes. Pour rappel, en octobre, dernier, les terroristes de «Boko Haram» avaient tué 22 agriculteurs qui travaillaient dans des champs situés non loin de Maiduguri dans deux attaques séparées.