Observatoire national de la société civile : la composante se dessine

Observatoire national de la société civile : la composante se dessine

La société civile, partenaire incontournable pour l’édification de l’Algérie nouvelle  et acteur majeur lors et après les futures échéances  électorales, s’organise et se déploie.

Selon Nazih Berramdane, conseiller du Président de la République, chargé du Mouvement associatif et de la communauté nationale à l’étranger, « la composante de l’observatoire nationale de la société civile sera connue dans les prochains jours » et qu’elle est «  le véritable partenaire des institutions de l’Etat ».

Pour son déploiement et sa présence en force dans la vie politique nationale Nazih Berramdane a fait savoir que « des cycles de formation seront aussitôt organisés  auprès de la société civile avec la participation de la communauté nationale établie à l’étranger.

Pour le conseiller du président, « La société civile est un partenaire en mesure de participer au développement social et économique et la consolidation du front national ». Elle représente une réelle immunité pour la prévention contre tout ce qui peut déstabiliser la stabilité du pays », a-t-il estimé.

Ferhat Zafane