Occupation illégale du Sahara Occidental : l’Histoire ne pardonne pas

Occupation illégale du Sahara Occidental : l’Histoire ne pardonne pas

Un Sahara Occidental marocain ! Une pure illusion à laquelle continuent de croire ces Marocains du Makhzen, qui s’avèrent avec les temps qui s’écoulent, mauvais élèves en l’Histoire de l’Humanité.

Car si c’était le cas, ils se rendraient à l’évidence qu’en fait, l’Espagne s’est emparée de la région en 1884 sous le commandement du capitaine Emilio Bonelli Hernando.

D’ailleurs, comme l’atteste la coupure (ci-jointe) du journal marocain El Aalam dans son édition du 07 août 1973, les Marocains défendaient le « légitime droit des Sahraouis à défendre leurs terre ».

Il y est écrit : « Les combattants du Front Polisario luttent contre les Espagnoles dans les territoires occupés du Sahara Occidental ».

Cela était bien entendu avant que Hassan II  alors roi du Maroc ne tourne  le dos à la déclaration de la Cour internationale de justice de La Haye qui était pourtant claire à ce propos : En réponse à la première question, la Cour a répondu : Non. Le Sahara occidental n’était pas une «terra nullus». Le Sahara Occidental appartient à un peuple.

Lequel peuple continuera de combattre contre l’occupant marocain, jusqu’au recouvrement total de sa souveraineté sur  l’ensemble des 266 000 kms² de ce territoire….

Dj. Am

Articles récents

Articles similaires