Oran : le monoxyde de carbone fait ses premières victimes

Oran : le monoxyde de carbone fait ses premières victimes

A Aïn El Turk, une commune située à l’ouest d’Oran, trois personnes ont péri ce mardi 20 octobre après avoir été asphyxiées par le monoxyde de carbone, selon un communiqué de la Protection civile.

Parmi les victimes figure un nourrisson âgé d’un an. Les deux autres sont âgées de 23 et 28 ans, d’après la même source.

Cette dernière a indiqué que la fuite du monoxyde de carbone provenait du chauffe-eau.

Les trois victimes ont été transférés à la morgue.

Nacereddine Benkharef 

Articles récents

Articles similaires