Oran: l’usine Rayanox produira un gaz antalgique à partir de septembre prochain

Oran: l’usine Rayanox produira un gaz antalgique à partir de septembre prochain

L’usine «Rayanox», implantée à Bethioua à l’est d’Oran, se lancera à partir de la fin du mois de septembre prochain dans la production d’un gaz antalgique servant dans des petits gestes chirurgicaux, a indiqué ce mercredi son gérant Mohamed Amine Tazi, cité par l’APS.

Interrogé en marge de la mise en service de l’unité de production de l’oxygène médical de l’usine, en présence d’une délégation ministérielle, Mohmaed Amine Tazi a expliqué qu’il s’agit d’un gaz médical composé de 50% d’oxygène et de 50% de protoxyde d’azote.

«Dès que la production de l’oxygène sera stabilisée à la nouvelle unité de production, nous entamerons la production du gaz antalgique que nous avons baptisé titinax», a-t-il souligné, ajoutant que ce gaz peut être utilisé dans différentes interventions comme les points de suture, les fractures, les circoncisions et même pour les soins dentaires.

S’agissant de la demande sur le gaz antalgique, le même responsable a indiqué que les établissements publics en ont besoin autant que les établissements et les cabinets médicaux privés, car il permet de remplacer l’anesthésie locale dans certains cas et garantit des interventions sans douleur qui sont parfois effectués à vif.

Les ministres de l’industrie pharmaceutique, de l’industrie et de l’habitat, de l’urbanisme et de la ville respectivement Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmed, Ahmed Zeghdar et Mohamed Tarik Belaribi se trouvent à Oran dans le cadre d’une visite de travail et d’inspection, rappelle-t-on.

R.N