Origine du variant indien détecté en Algérie : L’éclaircissement du Dr Fawzi Derrar 

Origine du variant indien détecté en Algérie : L’éclaircissement du Dr Fawzi Derrar 

Le Directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie,  Dr Fawzi  Derrar a levé le voile sur l’origine du variant indien détecté en Algérie  en indiquant au micro de la radio nationale ce mardi 4 mai, que  « les six cas détectés lundi dans la wilaya de Tipasa, précisément à Koléa, ont été introduits par des ressortissants de ce pays, travaillant dans le secteur du bâtiment.

Le premier responsable de l’Institut Pasteur a en outre, expliqué qu’une enquête épidémiologique menée par son institut a permis de localiser et de circonscrire le foyer infectieux afin d’empêcher la propagation du virus.

Sans s’alarmer outre mesure, l’invité de la radio nationale a néanmoins tenu à assurer en expliquant que l’OMS a classé le variant apparu en Algérie parmi ceux qui sont sous contrôle, précisant que sa contagiosité n’est pas aussi préoccupante que le variant britannique, sud -africain ou brésilien.

Par ailleurs, le Dr Fawzi Derrar a tenu également à rassurer que la situation épidémiologique catastrophique que vit actuellement l’Inde n’aura pas de conséquences sur les doses de vaccins commandées à ce pays, producteur de l’AstraZeneca, et qu’elles seront bien réceptionnées dans les prochains jours.

Ferhat Zafane