Ouverture du poste frontalier Deb-Deb avec la Libye : l’Algérie donne son feu vert

Ouverture du poste frontalier Deb-Deb avec la Libye : l’Algérie donne son feu vert

Afin de permettre le passage de marchandises vers la Libye, l’Algérie a décidé de donner le feu vert du poste frontalier Deb-Deb indiquent des sources médiatiques qui rapportent le journal libyen 3Al- Wassat » dans sa derrière publication.

Il est également mis en évidence l’adoption du point zéro kilomètre comme point d’échange pour toute marchandise destinée à l’exportation vers la Libye Dans le même sillage et pour permettre un meilleur encadrement de ce flux de marchandises, la même source a indiqué l’Algérie  a appelé à la nécessité de sensibiliser la partie libyenne aux fins   d’encadrer le contrôle au niveau du centre frontalier et de sécuriser le transport des marchandises exportées.

Concernant le poste frontalier « Tin Alkoum », il a été  décidé de le reporter à une date ultérieure  en attendant la mise en place des services administratifs nécessaires à son fonctionnement tout en continuant à tenir des réunions consultatives pour évaluer la situation en Libye et étudier la possibilité d’autoriser des négociants économiques à pénétrer sur le sol libyen si la situation sécuritaire le permet, selon le même journal.

Ferhat Zafane