Participation ou boycott  du FFS des législatives : La décision sera tranchée demain samedi

Participation ou boycott  du FFS des législatives : La décision sera tranchée demain samedi

Le Front des Fortes Socialistes (FFS) a appelé ce vendredi,  tous les Algériens à contribuer dans la démarche permettront l’avènement d’une Algérie «souveraine, démocratique et sociale soulignant la disponibilité du parti à œuvrer avec tous  ces partenaires politiques, syndicaux et associatifs toutes les possibilités de sortie de crise.

«Le FFS a déjà affiché sa priorité : la survie de l’Etat national algérien. Il est disposé à explorer avec des partenaires politiques, syndicaux et associatifs toutes les possibilités de sorties de crise qui préserve l’Algérie comme Etat et comme nation», a déclaré M. Aouchiche, premier secrétaire du parti,  à l’ouverture des travaux de la pré-convention nationale du FFS.

Il  a estimé dans ce sens,  qu’il appartenait aux différents partis politiques, aux personnalités et organisations de la société civile et à toutes les forces nationalistes et patriotiques de trouver «les voies et moyens» qui permettront l’avènement d’une Algérie «souveraine, démocratique et sociale

Pour M. Aouchiche, les élections législatives du 12 juin ne doivent pas constituer «un frein» à la recherche d’une solution politique globale et démocratique, rappelant que les travaux de la rencontre, tenus à huit-clos, ont pour but de « débattre et soumettre au pays une proposition politique de sortie de crise ».

Le Premier secrétaire du FFS a toutefois, regretté le fait que les élites politiques ne sont pas  parvenus à transformer les revendications du mouvement populaire en un projet politique.

« Si le mouvement populaire pacifique du 22 février 2019 d’une ampleur exceptionnelle a mis fin à l’une des pires séquences politiques depuis l’indépendance qui a failli provoquer l’effondrement du pays, les élites politiques patriotiques ne sont pas parvenus à transformer cet élan historique en un projet politique «, a-t-il déploré.

Interrogé sur la participation ou non du FFS aux prochaines législatives, le Premier secrétaire du parti a indiqué que la question sera tranchée, demain samedi, à l’occasion de la session extraordinaire du Conseil national.

Radia Mehdi

Articles récents

Articles similaires