Passage des impôts aux TIC : « Jibaya’tic » opérationnel à Alger et Bouira

Passage des impôts aux TIC : « Jibaya’tic » opérationnel à Alger et Bouira

Dans  le  cadre  de  la  poursuite  de  la  mise  en  œuvre  du  programme  de  modernisa-tion  de  l’administration  fiscale,  dans  son  volet  numérisation, la  Direction  Générale  des  Impôts a annoncé dans un communiqué, posté sur son site web, le lancement  du  système  d’information  «Jibaya’tic»  au niveau du Centre  Des  Impôts  (CDI)  d’Alger-Centre et du  Centre  de  Proximité  des  Impôts  (CPI)  d’Ain  Bessam  (Wilaya de Bouira). «Par  conséquent,  il  est  demandé  aux  contribuables  concernés  de  prendre  attache   avec  les  structures  suscitées,  à  l’effet  d’être  informés  sur  les  modalités  d’accomplissement  de  leurs  obligations  fiscales  dans  le  cadre  de ce système », précise-ton de même source.

Le terme Jibaya’tic est la prononciation de la transcription du mot « fiscalité » en arabe et «TIC » correspond aux technologies de l’information et de la communication. Les services du portail jibaya’tic sont proposés, selon la Direction générale des impôts,  aux contribuables relevant des nouvelles structures (DGE, CDI, CPI).

Le recours à cette formule de déclaration d’impôts est soumis à une adhésion volontaire préalable.

Le contribuable concerné qui souhaite bénéficier des services de jibaya’tic peut prendre contact avec le service d’accueil au niveau des nouvelles structures (DGE, CDI, CPI). Il bénéficiera d’un accueil personnalisé au cours duquel cette nouvelle formule de déclaration d’impôts lui sera présentée : attraits, démonstration, modalité d’adhésion…

Le dossier d’adhésion simplifié est disponible en libre téléchargement au sein de la rubrique Documentation. L’adhésion donne droit au contribuable à un espace privé et sécurisé, qui reprend les opérations qu’il y a effectuées sous forme d’un tableau de bord.

M.M.H