Pénurie d’oxygène dans les hôpitaux : «  un problème d’acheminement », selon Benbahmed

Pénurie d’oxygène dans les hôpitaux : «  un problème d’acheminement », selon Benbahmed

On entend çà et là que des hôpitaux sont submergés et que l’oxygène est devenu une denrée rare pour faire face à l’inquiétante situation sanitaire que vit le pays, notamment depuis  l’émergence du variant Delta qui, semble –t-il, présente un degré de contagiosité fort élevé. A ce sujet, le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed a tenu à préciser que : « La production est suffisante pour prendre en charge des dizaines de milliers de malades », mais c’est son transport qui pose problème ! », a-t-il tenu à préciser. Selon lui qui maitrise parfaitement le sujet en sa qualité de premier responsable du secteur de l’Industrie pharmaceutique, il a tenu à apporter la précision sur les ondes de la radio nationale : « L’Algérie produit désormais près de 430.000 litres d’oxygène liquide par jour, contre 120.000 litres l’année passée.  430.000 litres d’oxygène liquide, cela équivaut à-peu-près à 400 millions de litres d’oxygène gazeux, ce qui nous permettrait de prendre en charge des dizaines de milliers de malades. Cependant, il ne s’agit pas simplement de produire cet oxygène, mais aussi de le transporter, avec un pays continent, et de contenter tout le monde », a-t-il indiqué.

 Ferhat Zafane

Articles récents

Articles similaires