Père de quatre enfants : Un Palestinien décédé en détention sous de sauvages tortures !

Père de quatre enfants : Un Palestinien décédé en détention sous de sauvages tortures !

Un Palestinien âgé de 43 ans, père de quatre enfants, résidant à A-Qods-est est décédé en détention, et sous d’affreuses tortures dans la nuit d mercredi à jeudi.

L’info nous en a été révélée ce matin. Arrêté suite à une infraction au code de la route, il est conduit manu-militari par la police de la force d’occupation au centre de contrôle d’Al-Maskobiya à Al-Qods où il décédera dans la nuit du mercredi 21 juillet 2021.

Des témoins oculaires déclarent que le détenu avait été brutalisé et soumis à des décharges électriques. Le détenu a donc été tué. De sang froid. Sa mort a été révélée jeudi matin. Abdo Al Khatib du camp de réfugiés de Shuafat avait 43 ans. Marié et père de quatre enfants, il était en bonne santé.

En fait, son seul et unique crime était d’être Palestinien… de surcroit réfugié. Autrement dit « personne » au regard de l’État juif en cours d’édification en Palestine.

Les organisations de défense des détenus accusent les autorités d’occupation d’être responsables de ce crime et exigent de la communauté internationale comme de toutes les institutions internationales des droits de l’homme, à assumer leurs responsabilités envers la vie des détenus Palestiniens et à agir immédiatement pour les libérer tous, en particulier les malades, les enfants et les femmes.

Les autorités pénitentiaires de l’occupant disent enquêter pour connaître les circonstances exactes de la mort.

L’éternelle attente ne fait que commencer. Comme pour la cause palestinienne. Ce qui, au demeurant, n’est guère une autre affaire.

Ali Oussi