Pétrole : Pour une meilleure coopération entre les pays africains producteurs

Pétrole : Pour une meilleure coopération entre les pays africains producteurs

L’impératif pour les pays africains producteurs de pétrole de « conjuguer leurs efforts afin de continuer à assurer l’énergie en Afrique, indiquant que plus de 900 millions d’Africains sont toujours dépourvus de gaz (Gaz et électricité) », a été souligné ce mardi, par le ministre de l’Energie et des Mines.

Au terme de   la 41ème  réunion du Conseil des ministres de  l’Association des Producteurs de Pétrole Africains (APPA), Mohamed Arkab a en effet appelé  à hisser le  niveau de coopération entre les pays producteurs afin d’assurer  l’approvisionnement des populations en énergie mettant  en avant la nécessité de coordonner les actions entre les pays producteurs en matière d’utilisation des nouvelles technologies pour préserver l’environnement, le ministre a passé en revue l’expérience de l’Algérie en matière de production et d’utilisation énergétique selon les règles d’efficacité énergétique.

Lors de cette réunion, il a été pour rappel, « examiné » un rapport sur la transition  énergétique et son impact sur le continent selon une vision cadrant avec  les principes du développement durable.

L’APPA, créée en 1987, regroupe 15 pays membres qui sont l’Algérie,  l’Angola, le Bénin, le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Niger, le Nigéria, le Tchad, la République Démocratique du Congo, l’Egypte, la Guinée Equatorial, la Libye, l’Afrique du Sud, et deux pays observateurs à savoir le Sénégal et le Ghana.

Y.Y

Articles récents

Articles similaires