Poignant témoignage de résidants dans les territoires occupés palestiniens : Des menaces de mort jusqu’à l’exil forcé

Poignant témoignage de résidants dans les territoires occupés palestiniens : Des menaces de mort jusqu’à l’exil forcé

Décidemment, l’omerta imposée aux médias occidentaux par le puissant lobby sioniste planétaire commence à se craqueler, et à s’effilocher face aux nombreux crimes et dépassements commis par les occupants sionistes en Palestine.

Cette fois-ci, que l’on ne pourrait soupçonner d’aucune partialité, RTBF en l’occurrence, vient de nous livrer le très long, et très émouvant témoignage d’un couple sexagénaire qui a vécu pendant trente années en Palestine avant de choisir la douloureuse voie de l’exil depuis que c’est la vie des concernés, ainsi que celle de leur enfant de trois ans a carrément été mise en danger.

Accablants, les témoignages fournis sont certes connus de tous, mais ils n’en prennent pas moins un poids considérable une fois diffusés par un puissant média belge réputé pour son penchant pro-sioniste. Trop c’est trop, semble ainsi nous dire RTBF.

La « plus grande démocratie au Moyen-Orient », comme on nous le fait accroire à longueur de journaux et de colonnes, est sectaire, raciste, criminelle, et développe même des thèses très proches de l’ancienne bête noire de tous les juifs du monde, le tristement célèbre nazisme hitlérien.

Dans les territoires occupés palestiniens, où l’on ne se contente pas de coloniser, et de pratiquer les punitions collectives en démolissant systématiquement les maisons de tous les résistants palestiniens, le fait même de défendre les droits de l’Homme vous fait passer pour un traitre.

Vos noms et adresses sont placardés partout pour un appel au crime à peine déguisé. Même l’usage cynique, mercantile et politicien de la Shoah en devient carrément écœurant.

Les faits déformés pendant des décades reviennent désormais à des proportions beaucoup plus humaines. Les résistants palestiniens, spoliés de leurs droits, de leurs biens et de leurs terres, ne sont pas des « terroristes ». Tant s’n faut.

L’ironie a voulu que l’annonce de cet exil forcé et douloureux intervienne au moment même où le Maroc, désormais très ami avec les néo-nazis qui occupent illégalement la Palestine tente de nous convaincre qu’il n’aurait pas abandonné la cause palestinienne.

Ses mensonges et ses trahisons sont légendaires, de l’aveu même de son chef de la diplomatie Nacer Bourita, tel que détaillé dans un article daté de ce vendredi.

A présent, que la réalité a éclaté au grand jour, les assassins ne pourront plus continuer de jouer aux victimes. Agrippa d’Aubigné pourrait écrire une belle épitaphe pour les régimes putrides et agonisants des alliés sionistes et marocains.

« Il ne sort des tyrans et de leurs mains impures – Qu’ordures ni que sang ».

Ali Oussi

 

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_des-israeliens-engages-pour-la-paix-quittent-leur-pays-il-n-y-a-plus-de-place-pour-nous-en-israel?id=10524287&fbclid=IwAR1yCPq6nYrge1bvdbj2Q1p2tYC9rV97lNJo2pb4_pKEjuheZszHb7v1zxU

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles