Pour des faits qui remontent à l’époque où il était wali de Constantine – Nourredine Bedoui entendu par le juge instructeur 

Pour des faits qui remontent à l’époque où il était wali de Constantine 

Nourredine Bedoui entendu par le juge instructeur 

L’ancien Premier ministre et ancien ministre de l’Intérieur, Nourredine Bedoui, est auditionné, depuis ce matin,  par le juge instructeur du pôle pénal économique et financier près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger. Il est cité, pour l’heure, comme témoin, dans une affaire de corruption, dont les faits remontent à la période où il était chef de l’Exécutif de la wilaya de Constantine (septembre 2010 à septembre 2013). Il n’en demeure pas moins que le juge d’instruction est en mesure de lui conférer le statut d’accusé eu égard aux présomptions de son implication directe dans le dossier. Les chefs d’inculpation sont assez lourdes : Octroi de marchés publics de gré en gré sans respecter des critères objectifs dans le choix de l’opérateur et détournement du foncier industriel. Le sort réservé à l’ancien Premier ministre : rester en liberté ou placé en mandat de dépôt, sera connu au court de la journée.

Soulef Biskri