Pour infraction à la réglementation :  Le Parquet requiert 8 ans de prison contre Feraoun 

Pour infraction à la réglementation :  Le Parquet requiert 8 ans de prison contre Feraoun 

Les explications de l’ancienne ministre de la Poste et des télécommunications, Houda Feraoun, n’ont visiblement pas convaincu le représentant du ministère public au pôle pénal spécialisé dans la lutte contre le crime financier et économique près le tribunal de Sidi M’hamed.Il a requis, ce matin contre elle, une peine privative de liberté d’une durée de 8 ans, assortie d’une amende fixée à 100 000 DA. Il a demandé également 8 ans de prison ferme contre l’ancien directeur général d’Algerie-Telecom avec déchéance de son droit d’éligibilité pendant 5 ans. Des peines de 3 à 6 ans de réclusion criminelle ont été requises contre les autres co-accusés. Les charges retenues contre les principaux inculpés sont : infraction aux dispositions législatives et réglementaires, par l’octroi d’indus avantages aÌ autrui lors de la passation de marchés publics, dilapidation de deniers publics et abus de fonction.

Soulef Biskri