Privée des 300.000 euros prêtés par le millionnaire Charles Gave : La précampagne de Zemmour s’essouffle

Charles Gave 11

Privée des 300.000 euros prêtés par le millionnaire Charles Gave : La précampagne de Zemmour s’essouffle

Tous les voyants sont en trains de virer au rouge pour celui qui avait fait une intrusion tonitruante dans cette atypique présidentielle française. Zemmour, seul candidat qui pouvait contrer le second mandat de Macron, donne en effet l’air de s’essouffler dans les sondages, cela après une montée en flèche qui avait tenu en haleine le pays tout entier durant bon nombre de semaines.

A présent. L’étoile d’Eric Zemmour est en train de pâlir, à mesure qu’il vient d’entamer une sorte d’irrémédiable descente dans les sondages. La dernière tuile qui vient de lui tomber sur la tête a trait à l’annonce du retrait du milliardaire Charles Gave.

Le millionnaire français Charles Gave a annoncé dans Le Point qu’il ne soutiendrait plus financièrement l’éventuelle candidature d’Éric Zemmour. En septembre, il avait prêté 300.000 euros à l’association qui structure sa campagne. Un couac dans le montage financier et des divergences seraient à l’origine de ce retrait.

« Les Amis d’Éric Zemmour m’ont dit qu’ils avaient besoin d’argent, je les ai aidés. Je ne formule aucune critique, mais je me retire », annonce Charles Gaves auprès du Point, révélant l’information.

L’entrepreneur et financier français avait prêté 300.000 euros à l’association le 21 septembre dernier, pendant l’envolée du potentiel candidat dans les sondages. Il le croyait alors assuré d’obtenir plus de 5% au premier tour, seuil nécessaire pour que les frais de campagne soient remboursés.

Ce retrait vient également confirmer la critique doublée de celui de Jean-Marie Le Pen, pour qui Eric Zemmour manque d’expérience n’est pas un professionnel de la politique, et risque donc d’aller droit vers le mur.

C’est donc pour parer à cette éventualité, sur le plan financier du moins, que Zemmour vient de s’adjoindre les services d’un ancien haut cadre de la nation française.

Après avoir laissé la collecte de dons à l’initiative d’une nébuleuse d’activistes, Eric Zemmour a confié le poste clé de mandataire financier à un haut fonctionnaire, proche de Sarah Knafo, sa directrice de campagne.

L’info donnée par « La lettre A », de même que celle relative au retrait de Charles Gave, que le Magazine Le Point » a repris à son propre compte, ne précise cependant pas le nom de cet oiseau rare.

Rafik Bakhtini

 Twitter La Patrie News